Il est né ?
Vous êtes ici : mk0phpgtk.xgarreau.org >> aide >> devel >> libclinux : Librairies en c sous linux
Version imprimable

Introduction.

Intérêt ?

Imaginez : Vous avez développé une série de fonctions très utiles pour un projet, prenons l'exemple d'un tri par bulles. Un jour, vous devez effectuer une nouvelle série de tris. Vous ouvrez le projet et passez la journée à faire du copier coller ?!?! NON !!! car vous aviez pensé à créer un librairie contenant la fonction principale du tri, n'est ce pas ?
Les librairies permettent de se constituer des bibliothèques de fonctions réutilisables et distribuables.

Vous voulez un autre avantage des librairies ?
On les compile à part ! Si vous avez comme moi un pc qui se fait vieux, vous savez que la compilation peut prendre pas mal de temps. La bonne nouvelle c'est qu'une fois les librairies compilées, vous ne les recompilez pas à chaque fois que vous recompilez votre projet. Tout au plus, vous les liez, s'il s'agit de bibliothèques statiques.

Qu'est ce qu'il y a dedans ?

Une librairie est composée d'un fichier d'en têtes (headers en anglais, d'ou le .h), ce sont les fichiers .h qui doivent vous dire quelque chose, non ? Et d'un partie binaire.
Le fichier d'en têtes, permet de "déclarer" les fonctions présentes dans la librairie, le type de valeurs qu'elles renvoient et les paramètres à leur passer.
La partie binaire est constituée d'un ou plusieurs fichiers c compilés. Ces fichiers c contiennent l'implémentation des prototypes de fonctions déclarées dans le fichier d'en têtes.
Vous pouvez modifier le code de la librarie autant que vous le désirez, du moment que vous respectez les prototypes définis dans le fichier .h.

Statique, Dynamique ?

Ouais, entrons dans le vif du sujet. Qu'est ce qu'une librairie statique ? et une librairie dynamique ? Quelles sont les avantages et inconvénients de chacune ?

Plus d'infos sur cette page ?

Consultez les pages man de dlopen et dlsym et celles qui y sont conseillées et tapant dans la console
	man dlopen
	man dlsym

Précédent Index Suivant

a+

Auteur : Xavier GARREAU
Modifié le 22.09.2004

Rechercher :

Google
 
Web www.xgarreau.org